Get Adobe Flash player

Bienvenue sur le site « La Kabbalah, tradition cosmique », dédié à la diffusion des travaux de Jacques et Chantal Baryosher.

Écrivains et conférenciers, outre leurs nombreuses recherches métaphysiques étendues, tous deux se consacrent depuis quelque cinquante-cinq ans à percer, à approfondir, puis à diffuser les grandes données de la Kabbale, notamment par le canal de l’hébraïsme. On sait que cette Tradition, si souvent mystérieuse et difficile à entendre, parfois décriée, se transmet principalement de maître à élève depuis des temps immémoriaux, tout en s’adaptant pour être comprise, au fil des siècles. Ses enseignements, puisés aux sources originelles de la Connaissance, sont universels et conduisent à une équanimité de la vie, à l’équilibre harmonieux de l’être. Car cette « sagesse d’amour » reflète l’Unité.

Selon la voie tracée par leurs Maîtres, Jacques et Chantal Baryosher s’attachent à montrer la grandeur et l’unité de ces enseignements appelés « la Langue unique », dans la Bible, et souvent la légendaire « Parole perdue »… à retrouver.

Dans un esprit de paix et d’harmonie, ils proposent aux lecteurs de pénétrer les passages les plus profonds de la Bible, en les illustrant, le cas échéant, de résonances lumineuses tirées des grandes pensées d’Orient : « Tao-Të-King » de Chine, « Védas » et « Bhagavad Gîta » de l’Inde, « Livre de l’émergence à la Lumière » d’Égypte, par exemple.

Visant à faire comprendre le rôle essentiel de la Vie divine dans l’Homme, individuellement et collectivement, cette quête de la Sagesse n’a pas de limite. La Vérité s’entrevoit au travers des vérités partielles, et la Cause insondable au travers de l’Homme. Car, ne l’oublions pas, selon la « Parole unitaire » des origines, le but suprême est l’union sans fin et sans obstacle de la matière et de l’esprit.

Qu’importent les limites de l’intellect, qu’importent celles des croyances. Quelles que soient leurs formes et leurs certitudes, les uns et les autres n’ont aucune amplitude face à l’immensité merveilleuse de la Réalité cosmique.

Or donc, bonne escapade paisible sur les sentes furtives de la Vie intérieure "humaine-divine" !


« DU SEGREI CAMIN N'ONCQUE SE DESTORNE »